Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MON PREMIER PIKOUIK, ENFIN PINKEEP.

Publié le par odine


Impossible de prononcer ce mot en anglais ( pas douée sauf pour les gros mots), mais je peux l'écrire si si; 
tiens je vous le refais,  je l'ai  inscrit en gros sur un papzing : PINKEEP, là !

En fait, c'est un "appareil" pour  piquer les aiguilles ou les épingles ou les flêchettes, mais en visant bien.


Le premier donc, pour Papillon Bleu,  Clarélis et j'ai choisi une de ses grilles pour cet exploit.

Car Clarélis crée des grilles qu'elle nous offre, mais aussi, sait nous faire voguer dans son univers bleuté.


La vie en rose chez
elle  c'est la vie en bleu; ce qui revient au même; allez-donc y faire un tour.
Vous en reviendrez tout papillonnants.


Ce fil variation paraissait  plutôt bleu  mais en avançant, que vois-je? Il est plutôt mauve; ah nomdeki !
Pas le courage de recommencer; (pardon Clarélis mais tu sais bien, ma feignasserie légendaire... )

Ensuite, c'est la chute fatale car impossible de trouver un galon assorti au bleu quasi-inexistant;
ni même un tissu avec  du bleu que je veux et c'est çui-là qui allait le mieux. (scrogneugneu)
Quelle histoire!


Tant qu'à faire, je mets le paquet et plof ! Un potironron bleu/mauve qui suit le mouvement.



Un pipaillon s'est échappé du pique-flêchettes.



(Piapelote tout va bien, calmes-toi;  je sais de source sûre que tu te pâmes devant les perlounettes qui pendouillent.
Bon d'accord, elles sont bleues, m'enfin.)



Bon, finalement l'ensemble bleu est carrément violet; pourvu que ça plaise, on a toujours des doutes.

En plus, j'ai dit au  gentil Papillon Bleu qu'elle était  "mon cobaye à pikouik" , car c'est Elle qui teste mon prototype.

Mais je crois que le terme lui a plu
car si c'est un peu olé olé, c'est venu du coeur.
Merci Toa.

A bientôt Clarélis.
 
*****
En attendant.vous avez vu?
Un nouvel article en moins de quinze jours.
Nom d'un Papillon !

*****


Publié dans Poindcroix.

Partager cet article

Repost 0

PUISQUE C'EST COMME CA!

Publié le par odine

Je me fais remonter les bretelles par mes copinettes car mes articles apparaissent à dose homéopathique.
C'est vrai en plus.

Allez  soyons fous,  encore un petit  blackwork pour les calmer mes pimprenelles. 


D'après une grille  free du net  mais j'ai perdu  le lien,  sur lugana  à carreaux minis 14 fils;
il m'a fallu deux paires de lorgnettes pour mater les fils de près...


C'est la première fois que je fais du BW noir, le comble.

 

 


Si vous avez un traitement contre la faignasserie, je veux bien faire une cure, merci les filles.

¤¤¤¤¤

D'ailleurs, Pépita aussi est très black and white work...

 


En plus, elle est assortie à mon coussinet rose et noir.

¤¤¤¤¤

Lili est plus rationnelle. Elle pratique le Whitework.

 


Elle reste au chaud, n'étant pas un chat d'eau. Pff.

¤¤¤¤¤

Voilà ce l'on fait quand on est en pleine crise de flemme métaphysique.

 


Balade au Semnoz pour tenter de photographier Monsieur Mt Blanc là-bas au fond.
Penses-tu lulu, rien à faire.
Mossieur  est envapé à longueur de temps dans sa brume; c'est tout ce qu'on peut voir.

¤¤¤¤¤


Je viens de réaliser que mon APN  a un réglage selon le genre de photos; incroyable. Ici il est réglé pour les glaces et les tartes, pas pour les paysages; alors ç'est pas bien beau.
On dirait une carte postale périmée.

En face, le village de Talloires et  les dents de Lanfon au-dessus.

¤¤¤¤¤

Et ça, ça vous parle ??

 


Là à gauche, la coupe LYS MARTAGON ;  quelle horreur ce que c'est bon.
Glace  chocolat des cymes je meurs, glace  café  des alpages je tombe, sauce au choc inhumaine et pommade des marmottes à la chantilly ; avec des trucs craquants d'dans;
et au sommet,  la tuile des glaciers  sans nuages, elle.

La tartounette rhubarbe, à évanouissement c'est pas pour moi (j'vous jure) mais Pat qui l'a choisie; le pervers.... hihiiiiii.

¤¤¤¤¤


C'est quoi ces petites fleurs?



C'est ballot,  j'ai plus de batterie sacrebleu;  pas moyen de prendre le champs de trolls, non de trolles.
Ca fait zouii zouii et le truc se ferme;

Bon, je ferai un effort pour les prochains articles: un par mois, ça va??

Non je rigole.

Alors à bientôt.

¤¤¤¤¤

Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

C'EST LEUR FETE DIMANCHE.

Publié le par odine


Une nouvelle chichouille pour Odette, ma moman.


Je me suis pas foulée car madame ma mère a déjà des pendeloques et coussinets et coeurs tout le tour de la taille.

 


Mais je me rattraperai avec des fleurs et du chocolat noir, blanc, au lait, praliné, au reblochon,
 à la pâte d'amande, au marrons, au caféolait 
et hips à la niôle.


Modèle  d'après une grille gratuite, offerte par De Fil En Aiguille;
 adoptée aussi-sec, j'aime trop les histoires de coeurs.
 Sur toile de lin gris pâle et  les points de noeuds en 340 DMC à la place du blanc sur le modèle.

                            ¤¤¤¤¤                            

 
Et pour vous, encore de belles photos de ma copinette



Toujours le même bois à lutins et trolls.
Ils zonent toujours là.
Salut  les petits drôles! 



Le Mont Joly  H.Savoie.

Merci Eve, je garde les autres pour plus tard.
Ton APN à toi fait pas les 400 coups, il tombe pas dans le café lui.

Bonne fête à toutes les m'mans du monde.

¤¤¤¤

Publié dans Poindcroix.

Partager cet article

Repost 0

J'AVAIS PREVENU...POUR LE BLACKWORK.

Publié le par odine

 

Encore  mé !!

 Oui mais là c'est pour M'ame Mimidou qui a eu    bougies le 12 mai.

Puis, tout le monde sait que Mimi aime le vert entre autre bien sûr, mais qu'est-ce qu'elle aime le vert ,
nom d'un farfadet !


Allez, un petit coeur,
J'en profite pour exhiber mon nouveau bouquin (bouquetin, je vous l'ai déjà fait) de blacwork.
"Technique et modèles" de Sonia Lucano, superbe.

 

 

Mais le motif  du coeur  vient toujours du "Mains et Merveilles" n°1 spécial BW.


Le fil vert, c'est "variation" 4045 de DMC.
Le rose dégradé: "Chicago" de la Cie Des Brodeuses, offert par Mimidou avec nos biscornus en 2008;

 

 

J'ai  dégoté le même vert 4045 en perlé, pour faire le tournicoton (j'ai pas dit tontaine) cousu tout autour.

 
Turlututu chapeau pointu, ça m'amuse toujours.


Un petit tour derrière.


Plus une pochette, la seule la vraie!  Celle que le " mon dentier"  nous envie,
celle qui se retourne comme une crèpe, flip flop hop et toc.
Réversible qu'elle est en plus.

le tuto ici.

 

 

Je suis capable de toutes les bassesses quand j'aime  un truc et ici c'est ce tissu.

Je me prépare à recevoir des coups de balais par Mimi,  à cause des fleurs bleues.
Elle aime pas le bleu la Mimi !
Mais je sais qu'elle va faire exception, si je lui parle de gâteaux.

 

 


Là, la cartounette pleine de gââtôôs, mdr.

Bon anniversaire Mimidou !


Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0