Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'AI RENCONTRE UN PAPILLON.

Publié le par odine


Par un beau jour d'automne, avec l'Amie Nannette,


 en passant  par la moraine avec nos cadeaux (dondaine),
nous nous  rendîmes chez Clarélis, le Papillon Bleu.

Rencontre attendue depuis longtemps, puisque L'Isère et la Haute-Savoie sont presque voisines de palier.
Une fois nos agendas respectifs jetés au feu,
 crénom enfin le grand jour arrive.



 Impossible de venir chez  Clarélis,  
sans au moins un papillon dans nos escarcelles.
Re-boutis donc, et toujours sur ma pochette préférée du moment.

Premier élan sur fond bleu pour la couleur et le rendu, car le blanc avec le flash,  c'est la rétinite garantie.




Revoyons ça autrement.
Quand je serai grande, j'aurai un NAPN qui fait tout tout seul.

Elle est quand même un tantinet gringalette cette pochette...Enfin !




L'autre face avec son initiale 
et une petite  broderie dessous pas trop visible.




Tissu bleu pour la doublure? Clarélis aime le bleu, vous savez?
Et,
   Mesdames zé Messieurs, bonne nouvelle : LE MOLLETON intérieur a été posé, avant de fermer la chose; suis guérite de ma molletonite
après avoir acheté 1 km de ouatine/molleton pour conjurer le sort... Tssss.


 
J'ai aussi un passage très pompon ces temps, c'est gràve doc?




Et aussi, pour un papillon Bleu, une tasse à thé campanules;
en porcelaine pour sûr.

Allez vite vous ressourcer dans ses paysages et le ciel bleu de son blog.
Vous lirez de beaux poèmes et verrez tout ce qu'elle sait faire; ses broderies, ses photos, ses grilles offertes,  ses tricotages.... tout ça et bien d'autres.
 
(La photo est prise sur ton blog Clarélis, merci).

                                                      


J'ai aussi un petit cadeau pour...

 
Nannette; boutis toujours, elle aime bien.






Et regardez les cadeaux que Nannette nous a offerts.



En broderie tradi,
Magnifique cadre pour... à qui pensez-vous?



Pour Clarélis, à tous les coups.
Les points sont minuscules, c'est tout fin joli.





Et le mien, j'adore ces petits paysages, elle le sait la gredinette.




Merci Nannette, la maison de mes rêves est comme ça, avec des farfadets et autres elfes qui dansent autour.

000

Après avoir admiré les oeuvres de Clarélis et sa  pièce à broderies,  on a dévoré son gâteau au chocolat excellent, autour d'un thé.


Merci Catherine pour ces beaux moments passés ensemble
 et ta gentillesse.
Même si le temps file en moins de deux, nous sommes rentrées avec le souvenir d'une douce et belle journée.

Je t'envoie un tas de bises, d'ailleurs avec le zef qui se lève,
 tu les auras plus vite.
A bientôt.


 

Publié dans Boutis

Partager cet article

Repost 0

OH T 'OIE TOIE T'OIE.

Publié le par odine

Un pti boutis.
Pour ma tantine  qui a eu besoin d'un remonte-moral.



Quatre péronnelles pour t'accompagner au jardin, la Tatie.
T'inquiète, le beau temps est revenu.


Modèle dans le livre de Delphine Mongrand "Le boutis. Déco et Création".
Les boutons est en verre dites-donc, des reliques de la guerre des boutons.



T'as vu le tissu?  Comme tu aimes.



Tiens, je n'ai pas oublié le gniiiii MOLLETON tontaine ton ton, cette fois-ci.

Je soigne mon virus de la  molletonite saisonnière à claquettes.
Maladie orpheline néanmoins soeur jumelle de la flemmarderie existentielle.
Et  toc !




Les oies en chantier, avec le moche feutre bleu de marquage.
Et toujours ce chat noir et blanc qui me suit partout,
 mon mannequin préféré;
Pépita soi-même.



Voilà Dame Lilette, si tu viens t'aventurer  ici je te fais une bise.
A bientôt dans ton Chablais enneigé.


*****

Publié dans Boutis

Partager cet article

Repost 0

SUITE DE LA VISITE POTIRONNE.

Publié le par odine



Le reste de ma livraison chez mon neveu Antoine, le jour d'halloween.

On reste dans dans l'ambiance des bois, pendant qu'il y a le loup, hein Pia?


D'abord la pochette abc chat pour ma nièce Angèle,
soeur d'Antoine donc.



Grille trouvée sur un ancien "Idées de Marianne", avec un fil "chanson d'avril"  de chez  Pomme de Pin.
Sur un fil d'étamine.



Le dos plein de chats, bien sûr.
Angèle (huit ans) a laissé tomber  les princesses roses depuis belle lurette, elle s'éclate maintenant avec sa console; mais les chachats restent ses potes.



Bouton de nacre, comme il se doit.
Ca sert à rien ces pochettes, mais on y aime.

OOOOO


Et le faramineux destin  d'un papillon et de sa copine sauterelle.



Vous le reconnaissez,  le paon du jour de MTSA.
Je l'avais gardé au frigo pour une grande occasion.



Il finira sa course en pochette, pour Sandrine, la môman des deux loupiots.
    


Vlan!  je vous remets le petit potiron rond, je l'aime bien.

OOOOOOO



La copine en question, a droit aussi à une fin heureuse; 
J'ai le béguin pour ces pochettes-là.
Je les fais à la chaîne.




Vous pensez qu'elle est doublée comme ça? Tissu écru?



Ou comme ci ?



Héééé non; mais comme ceci  celà.
Je n'arrivais pas à me décider, là c'est fait.
Offerte à la mamie de mes neveux.

OOOOO

Demain 11 novembre, je vais défiler devant la mercerie FERMEE;
Nom d'une échevette !
J'ai plus de fil vert 320 et à part Carrefour, tout est fermaga.
J'ai une broderie de sapin sur le feu et sans vert, on est mal.
Tant pis, je ferai des citrouilles.


Bon mercredi férié et chantez juste hein, la marseillaise.

OOOOO



Publié dans Poindcroix.

Partager cet article

Repost 0

DE DEUX CHOSES L'UNE.

Publié le par odine

 Je veux bien laisser Pépita squatter mes chiffons



Oui, à côté c'est mon soukafils.


Laisser Lili squatter mon fauteuil, pendant que je brode par terre.



Comme y faut Lili hein?



Les laisser jouer à coucou fais-moi peur,



dans mon repassage.


Laisser Pépita marcher sur son papounet.




Vous montrer ma boîte à fils dégradés, un peu déglingue avec des ouvertures.......
RHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!
Mais quand je trouve deux MITES en train de jouer aux cartes dans ma boîte à fils  dégradés........


No comment!

Je les ai chassées à coup plumeau, les gueuses;
bon, ici on n'assassine même pas les mites, mais elles ont eu chaud aux oreilles ce coup-là, mmmppff.



Voilà !
Elles peuvent toujours venir se casser les dents ici les deux mal élevées.
Tout ça pour faire écolo et pas mettre des trucs qui polluent madame la Terre.
Enfin, on trouvera encore des trous gros comme des bouches de métro dans nos petites laines, mais l'honneur est sauf, (j't'en foutrais).

A bientôt.

***********

Publié dans Chachachats

Partager cet article

Repost 0

FAUT ASSURER: ON POTIRONNE.

Publié le par odine


Poum, une citrouille, elle est belle hein?



Mais elle est toute pitite, on la voit plus bas.
Ca pourrait faire un gueuleton pour  lutins-pucerons.  


Sans être fan de sorcellerie et encore moins d'arai...burp...gnées, j'ai aimé ces deux turlututu-chapo-pointus qui se font une fiesta
 au thé de citrouille.


Mais  cest pour l'Antoine, héritier de la famille (2 ans et d'mi) qui sait par coeur ce qu'est un potiron.
Tant qu'il ignore ce qu'est une courge, on est peinards (es).

Le motif est un free qui vient d'ici.

J'ai dù faire un cadre en TISSU car pour avoir un cadre en BOIS dans mon environnement,
faut faire la danse de la pluie pour faire pousser l'arbre;
c'est le comble quand même.



Encore un truc qui m'interpelle: pourquoi diantre quand je fais des croix isolées, elles sont lamentâââââbles??
Comment vous faites???

 
Enfin, pour changer, on se fait le montage final
 pour clore l'épisode allo-ouine, nom d'un !


^^^^^^


Ici, dès qu'on lève les yeux, on tombe sur le Parmelan;
Hier, il était enneigé, c'était boooo.
Bou-h-h  !!!

 
La Balme.  Si vous ne la connaissez pas, personne ne vous en voudra.
Je me gave de ces couleurs;  je voudrais une maison peinte comme ça.



EH -  OUI!

A bientôt.

^^^^


Partager cet article

Repost 0