Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bon appétit !

Publié le par odine

Bien le bonjour vous !
Tiens tiens, une nouvelle histoire pas racontable ?
Si vous voulez bien sûr.
Ca va changer des broderies, chichouilles cousues, pochons fleuris tout ça. Mais depuis longtemps j'ai le taffu (petite colère), devant des trucs énervants.
Et vous aussi pour certains, vous subissez ça je parie ?
Puisque par chez moi nous faisons partie des bobets qui grignotent tout en regardant la télé, on se délecte d'un tas de pubs, loin d'être ragoutantes.
Déjà, quand t'es en pleine tartiflette vers midi et qu'on te montre la pauvre fille qui saigne des gencives...Sacrebleu, elle ne connait même pas le dentifrice "pouet-bo-chicots" la misérable.
Même si c'est pour de faux, ça gâche le goût du rebloch', non ?

Et l'autre, tout content de nous montrer le tuyau pourri de son lave-linge bouché ; et ce sournois appuie dessus pour faire sortir la chose dégueu qui s'y love... "Fallait pas oublier l'anti-prout-qui-enlève-la-crasse- des tuyaux" : bien fait.
Tout ça pendant la polente aux diots ; sacrilège !
 
(polente aux lardons, les diots sont au chaud)
Celle-là, qui tire des larmes de compassion : quoi ? T'as pas lavé le lave-vaisselle ma biche ? Regarde-le : tout craspouette et graillon. Ca donne faim. T'as même pas pensé aux pastilles bleues à pois rouge : "j'te-torchonne-tout-comme-y-faut-avant pendant et après" ?
On voudrait finir notre choucroute sans vision de cauchemar.

Attends ! On pleure de joie devant la dame à la culotte magique, invisible ; avec la musique qui fait plouit ♪... plouit ♫ ; bon, c'est moins sale que les bouchons, on ne voit pas les dessous. Et puis là, quelle veinarde ! Elle a la solution : "culot'blindée-étanche-anti-fuite-plouitt ♫" ; mais à l'heure du gratin... Pllouiitt !

 

♫♪ Pllouiiitt !

Et puis les wa-was gratinés eux aussi, qui rêvent d'un "coincoin-anti-puanteur-décalaminant" pour être tout prop. et sentir la flore.. oups, la fleur sauvage : on est des humains, mais tout'd'même crotte !
(Notre boudin aux pommes en tourne de l'oeil, désolée..)
Restons dans l'ambiance, tiens ! Encore une pauvre gourgandine qui ne fait pas popo tous les jours ; pitié saperlipopo-pète.
Allez, une bonne giclette de "laxaboum-débouche-moi-ça"...
Et..non ! 20 minutes plus tard, la belle est toute contente, déballonnée et folle de joie.
Punaise arrêtez ! Pas à l'heure de la ratatouille. Vive la France !
Ah, j'oubliais : l'évier farceur, plein de matières grises (ça a failli) avec des trucs qui surnagent et les deux nigauds voyant ça, en sont tristes comme la mort, car ils ne connaissent pas "anti-bouchon-turbo-de-mes deux".
Pof, j'avale de travers ma saucisse de Toulouse.

 

Mon plombier préféré.

Allez, on oublie celle qui montre une bonne fois pour toutes, les belles images représentatives de la grâce féminine : avec les nouvelles serviettes à ragnagnas : "Gnagna".
Ahh, un bon café avec mes copines, en attendant "Joséphine ange-gardien" (oui bon..), et vlan ! On tombe sur "Gnagna".
Gaffe-toi que ta madeleine ne t'étouffe point si tu rigoles trop ma vieille, dis-je à l'une des copines. Sinon, j'appelle madame plouit anti-fuite.
C'est le temps des miasmes ; pourquoi les pervers faiseurs de pub nous infligent ces tortures à l'heure de la soupe ?
Oui bien sûr, on coupe le son ou la télé, mais nous risquons de rater la suite de Nagui en oubliant de remettre en route...
C'est bête.
Allez, je vous souhaite un bon pot-au-feu, en regardant le paysage de chez vous, ça met en appétit au moins. Peut-être même des idées de repas ?
A bientôt. Beurp ! (oups)

 

 

Partager cet article
Repost0