Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai eu un petit cadeau et toc !

Publié le par odine

 

De la part de Boqueho (Alex) , à l'occasion de l'anniversaire de son blog ;
on se connait par le forum DMC.

J'ai dansé la gigue devant ma boate aux lettres en recevant ton paquet Alex, surtout quand j'ai vu "ça".


Dommage, la photo est floufloute, mon apn a des hauts le coeur ces temps, sûrement à cause de sa chute libre dans mon café ;
 je vas vous y montrer comme y faut plus bas.


C'est beau hein? En un fil sur étamine et le fil pfiou, j'adore.
 Alex me dit que c'est "fil du Rhin" , couleur lie de vin de chez  Réglisse.


Vous avez vu les petits ciseaux et le dos du coussin?
J'ajoute que l'échevette rose "variation" DMC est bienvenue, je ne l'avais pas encore dans mon soukafils.

Merci Alex cest joli comme tout, ta broderie est toute fine et ces petits cadeaux sont tellement touchants.

Je t'envoie une bise d'alpage jusqu'à  ton bocage breton.

Smack!


 

Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article
Repost0

En chaque femme sommeille...

Publié le par odine


... Un pochon. C'est bien connu 😊.
bonjour bonjour

Oui je sais,  c'est facile mais ça me fait rigoler.


Ah quelle histoire ! Même le grand'méchant loup est plié de rire, il en veut pas de mon petit pochon rose. Enfin !
Une envie de boutis mais faut dire qu'il a l'air flagada le pochon.

On dirait qu'il a chassé le dahu  toute la semaine.


  
 Là il est  tout content, gai comme un pinson, je l'ai bourré avec des chiffons.

Sinon, il ressemble à ça.


 
 Enfin, faisons comme si de rien n'était.


Je n'ai pas retrouvé de ce tissu rose que j'aime, c'était le dernier coupon.


Et les petits pinglons à ruban...


Juste pour revoir quand il est content.
 

 
 Youpiii !


J'aurais bien voulu lui faire un fond rond ben voyons, mais  impossible de trouver le bon diamètre.

J'ai sorti tous mes trucs cylindriques de cuisine : casseroles, pots, vases et autres gamelles pour chercher un rond qui corresponde au fond pff.
 Il me faudrait un espère-comptable.

Et  mes guignoleries de calculs à la 3,14 : ça n'a rien donné.
 Les chiffres sont une denrée que j'abhorre, bref !  
Tu auras un fond carré, comme tout le monde etpicétou.
  
                                     

Au début, on boutisse..


Une mercière sympa m'a enfin dit comment faire sécher le boutis sans le ratatiner ;
après avoir enlevé Lili de la table à repasser, j'ai pu tendre le tissu avec des épingles comme ceci celà.


Elle aime faire son dodo ici, Lili.


Les gros festons, se sont bien conduits, sauf que la couture dans les creux était un trop profonde, il a fallu la refaire moins loin, car ça faisait des grimaces en retournant.

Ma vieille machine a 30 ans et elle a droit à une giclette d'huile plus une claque dans le dos dès qu'elle fait mine de cachochymer, mais on s'aime les deux.

                                            
 Finalement, vous savez pourquoi il est flapi mon pochon chonchaine ?

Pasque comme une gourdasse,  j'ai oublié de coudre le molleton ci-dessus en même temps que la doublure.

C'est pour ça qu'il a les genoux fléchis, mon pochon.

Boudiou, j'ai tenté l'impossible en introduisant le molleton (taine), entre le boutis et la doublure ; pas moyen sans que ça godaille de partout. Gnignigni.
Pourquoi faire simple, c'est plus marrant de faire compliqué.

Hop, je l'ai jeté aux orties le molleton. 
 Pépita l'a regardé s'envoler en soupirant, toutes moustaches dehors.
C'était une bonne couverture mais tant pis.
 
N'empêche que je suis contente du résultat faut pas croire ; toudmême.

Alors à bientôt, pour une nouvelle histoire pochonne.

                               
                        

                                  

Publié dans Boutis

Partager cet article
Repost0

Ce beau premier mai

Publié le par odine

C'est la fête des clochettes, salut les filles.
 
Mais aussi :
 une réunion de Rhônalpinettes
et mon cadeau fait pour l'instigatrice.

 

Donc Jonquille, qui a réuni chez elle les croipinettes du coin ; je n'ai pas pù me joindre à elles mais 
 son cadeau lui a été apporté par une téméraire.
Je vous vois d'ici les Mangoustes, ça a dù brasser par là-bas en Isère.
Racontez-nous ça demain.

 

 Modèle trouvé sur un "Mains et Merveilles" n°1, spécial blackwork.
(Ca yest, je suis en crise blacwork vous allez voir).

Le ruban est cousu tout autour par un "point de Boulogne" et toc, ça en jette hein les termes comme ça, héhé.



Le fil, c'est "chanson d'avril" (il était temps),  un nouveau de chez Pomme de pin.
J'ai pris les photos de nuit sur une écorce d'arbre, allez savoir pourquoi.

Peut-être parce j'ai enfin vu des hirondelles jolies ce matin,
qui batifolaient dans le ciel de ce beau jour de la fête du travail ♪♫ .

Bon allez !
Finissez bien ce wend.

 

Publié dans Blackwork

Partager cet article
Repost0