Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ATTENDEZ, ENCORE UN ET DEUX!

Publié le par odine



Si si, arrivé du beau pays girondin:  de quoi broder la basse-cour.


Pascale, la Tricotine au Néon qui a trouvé le moyen de me faire encore une surprise de choix.



Un petit aperçu de ce qui m'attend: des oies marrantes, souris, coqs ou lapins qui ont tous l'air débordés de travail.
Bien rigolos.
Je commencerais bien les tr'oies de la couverture, elles vont où donc?

Un grand merci à toi Tricotinette des vignobles de l'océan.

(Je n'ai que ce gif en rayon,  dans la famille Tricotte.)


je vous donne les références de ce beau livre rigolo, de Tricotine;
  j'espère que c'est ce qu'il vous faut:
Point de Croix dans la basse-cour de Nadine Bazantay
Editions Didier Carpentier 7 rue St- lazare 75009 Paris ISBN 2-84167-227-1, ouf; y a tout.
A bientôt les copinettes.
odine

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~

C'EST PAS FINI:


Lors d'une récente boum au thé à la menthe/glace/gâto (quoi encore? )  pas loin de chez moi, je reçois  "ça" de la part de Miss Isabelle74.
Magnifique broderie  faite avec minutie;
un modèle du "Bonheur des Dames".
 


Pff, les croix de Zaza sont impecc, pas  une de traviole ou qui fait tache, non!



Allignées, toutes belles à pleurer ses croix.
Je jetterais mon tambour aux orties quand je vois ça, tellement mes croix sont tristounettes.

Je ne te remercie pas une nouvelle fois Zaza ça fait rabâche, mais qu'est ce que c'est gentil de ta part ce cadeau.

Au fait, bon ane-hiver- cerf à toi aussi.
Grosse bise.



Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

LE SAL BLACKWORK DE VAVA 1ère partie

Publié le par odine


C'est mon premier sal ( stitch a long),  j'ai du retourner voir chez mr googol pour être sûre de pas dire d'annerie.



Pas de fil dégradé comme j'avais prévu, mais  la fameuse soie Anchor, (n°19)  dont on  parle en ce moment dans les "salons"  .



Trop pressée d'essayer ma nouvelle toile:
 étamine Zweigart, 12 fils couleur taupe, un régal.



Vava va me mettre au coin, y a une erreur dans les fleurettes en bas; ça se voit?
Un fil de décalage;  mais j'ai vu ça à la fin et pas question de recommencer gni gni gni.
Pardon Vava.

¤¤¤¤¤¤

Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

SUITE SUITE SUITE du 19

Publié le par odine



Encore et encore des cadeaux qui arrivent, c'est la fête par là.

Regardez voir cette fulgurante pochette que Pia m'a confectionnée.
 


En bleu dites, sachant que Pia traîne les pieds devant  cette couleur, elle m'a fait d'autant plus plaisir.



Et puis, des jours et des jours à broder des jours,  ce sont ses premiers essais de jours.




C'est rien que MAGNIFIQUE et pour une première, je me demande si Pia ne rêvait pas de jours pendant ses nuits.
Tous ces fils à compter sans se gourer,
c'est de la science-fiction pour moi.



Ces deux petits drôles posés sur du bois peint, accompagnaient ma belle pochette, doublée de coton blanc.


Mais aussi ces deux mignons-là, brodés sur carton perforé.
Pia et moi, avons un jardin secret de trolls et lutins...



C'est beau hein, même les fleurettes sont fleurs bleues.

Je te dis et redis merci Pia, c'est un beau cadeau;
 je mets mes petits encours dedans pour frimer quand je vais "dans le monde" et ça marche.

Bisou et surveille bien tes lutins, qu'ils se sauvent pas tous en pochette.


~~~~~~~~~~


Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

SUITE SUITE DU 19.

Publié le par odine



Notre Comtesse Fuschia m'a offert  sa petite maison dans la grève.

Anne-Laure affectionne le rose, le fuschia et tous ses descendants, voire  violet mauve et tout et tout.



Voilà pourquoi sa maison de la plage est peinte en rose.
Le coquillage en haut a un peu souffert pendant le raz de marée, depuis l'Isère jusqu'ici.




Merci Anne-Laure pour tes petits points brodés
sur une toile pailletée pardi !
Tu as rassemblé la plupart de mes hobbys.
Le repassage m'éclate moins que le vélo mais les fers à repasser me font même pas peur; ce petit-là va rester dans sa cabane, à l'abri des vagues.

Bisou Comtesse, à bientôt.




 ¤¤¤¤¤¤¤


Encore une surprise.

Quand j'ai reçu ce colis à ne pas ouvrir avant la date d'anniv, je suis restée freins bloqués une soirée, seulement;
et on a dù me le planquer deux jours de plus pour enfin pouvoir l'ouvrir.

Pas moyen de savoir qui l'avait envoyé, car le tampon de la poste faisanfoi, était illisible.


 


Enfin, je découvre tout ça, de la part de  Véronique (Vgaudil).
C'était ELLE  la belle anonyme.



Vous avez vu la bouille du chat? très jolie broderie chat-leureuse.
Et la petite pendouille à accrocher où bon nous semble?
Plus les cartes assorties pour y mettre des broderies?

Merci merci Véro.  C'est une gentille attention,
 ça valait le coup d'attendre.

Grosse bise et gare à notre prochaine rencontre, j'espère bientôt.

¤¤¤¤¤¤¤


Et le même jour encore.

De  la part de  soeur-belle.




Deux sets de table pour renverser notre thé sans complexes
 sur la nappe nap nap.
Le petit truc en porcelaine pour poser  nos pinces à thé en levant le pti doigt.
Le bracelet en lapis-lazuli; pasqu'il est BLEU et que Rose n'aime pas le bleu, elle non plus, .






Et les ciseaux Nogent; superbes; youpi deux d'un coup et...Aie, j'ai oublié cette fois la pièce symbolique;
Nomdeki !
Rose  reviens vite, j'te dois des sous.

Merci  encore ;  j'ai déjà étrenné  le tout tu penses et  Le potironron à trouvé à qui parler, sitôt dit sitôt fait.

A très bientôt toa.

¤¤¤¤¤¤¤



Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

19 AOÛT, SUITE.

Publié le par odine


Mon premier cadeau.

Là, il est encore en pleine croissance, (pas ciré ni cocolé brillé) .
Mais c'est quoi?



Un repose-pieds  fait par  Pat-à-bois.

Pour caler mes petites guiboles quand, je brode, histoire de ne pas avoir les pieds qui pendouillent dans le vide.

Le plateau est en orme...



...les pieds en merisier massif.
j'ai appris ma leçon comme y faut.
Le chose vert qu'on aperçoit dessous, c'est une boîte secrète, mais maintenant, vous savez où elle est.



Le chant, lala ii tou, plaqué aussi merisier;
j'ai vraiment un faible pour cet arbre; le bois est rose., miam.



Et les deux chachats en noyer, que je verrai dans ce sens, si je leur écrase pas trop la queue.
J'enlèverai mes charantaises va !


Voilà, ce petit banc pour remplacer ma  prout boîte tuperoir en plastique véritable qui me servait de cale-pieds avant.

OOOOOOO


Et puis encore des histoires d'ébéniste (quand l'ébéniste rit, toute l'ébénisterie ).
 
C'est comme pour la gendarmerie.


Un coupe-papier, taillé dans une petite branche d'olivier.
On dirait un oiseau ou un chat ou les deux.



Puis, un tout pti ciseaux mini, 6 cm, tout joli.
Equipé aussi-sec d'un pompon en soie; il le vaut bien.



Puis z'encore,  le tapis de table  provençal de chez "Marat".

Et petits délires en bois,  famille de greffiers, étui à aiguilles.

 Minuscule couteau Nontron et petit Laguiole (j'adoore les petits machins). je me suis ruinée en francs symboliques.
avec le pti ciseaux qui vient de la même maison que les couteaux d'ailleurs.

C'est pour ça que Pat a eu le mini rabot en bas, pour raboter sans radoter, offert à son anniv' à lui.



Le chatpotironron est destiné à la soeur de l'artiste, car on n'aime pas les chats ici. pfouiiiit pchit  




Merci Pat-à-bois, tu auras droit à un biccornu de plus pour faire rigoler tes gouges et amuser ton rabot liliputien.
Bises.

°°°0000000°°°

Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

ON N'A PAS TOUS LES JOURS 19 AOÛT.

Publié le par odine


Mimidou en a profité pour me faire parvenir un colis joli, recouvert de timbres fleuris et fruités, déjà pas triste du tout.


Avec dedans, des choses incroyables.
Déjà l'ensemble: j'ai frôlé la fracture coccyxpitale en tombant de ma chaise.



Plus, un claquage à l'apn, pour trouver comment faire une photo de ce sublimissime (pff y a pas de mots) petit sac.
Broderie hardanger:  un mystère pour moi car pas fastoche à faire, de plus c'est la première que j'en vois pour de vrai et le palpe à gogo.




Faites un viron chez Mimi pour voir comment elle a fait ceci, tous les points utilisés.
Non mais vous avez vu?



la doublure est tellement soyeuse qu'on dirait.. . de la soie.
Et comme Mimi est délicate comme tout, la couleur du tissu est assortie à  celle de mon blog: rose et gris.
Les anses sont faites aussi à la main;  un mignon galon cousu sur du ruban de satin, très chère,
et le petit glin-glin joli de chaque côté  avec une perlounette argentée, ahh lala.



Deux fils de l'Atelier du Pic Vert, dont le fameux "églantier" qui se mange tout de suite, introuvable sauf pour Mimidou.
Et le beau chocolaté caramel automnal, qui se déguste en septembre pour la "cueillette forestière", tout nouveau et choisi avec soin.
 Nom d'un tambourin ! Que je les aime.



Le petit mémo pour m'entaîner à mémoriser;  euh c'est quoi déjà la mémoi..... ?
C'est rigolo, car y a un éventail sur chaque page et en ce moment, j'éventaille à tour de bras; j'en ai plusieurs.

les serviettes "café" pour me consoler d'avoir eu des mots avec une
(" bip")  malotrue Senséo; brave Mimi.



C'est tout beau et ces cadeaux Mimidouesques (ne mets pas de glace sur tes chevilles, tu mérites), sont des petits bonheurs reçus pour mes    ans.

Dix mille merci Mimi, mais tu sais que je sais que les mots sont farfelus dans ces circonstances.

Mille bisous quand même.





Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

QUAND TRICOTINE S'EN MÊLE...

Publié le par odine

 

Ca donne un charmant collier au crochet, avec une de mes couleurs de laine fétiches.   
                                                                                                                                                                


Il faut faire gaffe avec Pascale, car elle crochette plus vite qu'un CGV (crochet à grande vitesse).


 
Dans le rond, une pierre précieuse est emprisonnée,
 je la soupçonne bleue la pierre....

Je vous fais le décor en maille, d'abord pour Pascale  et ensuite, c'est que  les trolls on lâché le blizzard dans nos montagnes
 et on met la petite laine le soir.

*****
 
Pascale doit aussi avoir des doigts en plus pour faire valser ses aiguilles

à tricotiner et  coudre.
 Elle une MAC  téléguidée par son Néon.
Allez chez elle  faire un tour à l'endroit et l'autre à l'envers si vous voulez.
C'est chaleureux.

Merci Tricotine pour ce bijou doux chou et  tout.

Passe de belles vacances dans ton bord de mer où toi, tu as le zéphir pour te réchauffer.



¤¤¤¤¤¤¤



Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

MAM'ZELLE SCA-LETT

Publié le par odine

Ron ron patapon.

Voilà que TF1  nous passe pour la 365 ème fois (une fois par jour) ce film où la Scarlett fait des effets de crinoline,  alors je décide de regarder pour la 120 ème fois mon beau bouquin de blackwork tout neuf, dont j'ai déjà parlé l'autre jour.
"Thechnique et modèles" de Sonia LUCANO.

 
Depuis le temps que je trépignais pour faire "ça",

                                                                                                                                                                          


Ou quelque chose comme "ça".



Finalement je tombe en pâmoison sur ces motifs-là.
Faits sur toile de lin ardoise Zweigart, avec un brin de fil blanc.



Précisons qu' une autre mam'zelle:  Rose ma soeur-belle  désire follement, un pochon (encore lui) avec cette toile ardoise qui lui plait autant que la glace au capoutchino là devant nous.
 Comme les motifs aussi plaisent énormément à la péronnelle, voilà une nouvelle histoire pochonne comme promis.



J'aimerais bien savoir faire des petite bêtes en ombre chinoise mais à défaut, voyez mes bracelets  d'argent, sept en tout
 que je balade depuis des siècles.
Je ne les enlève jamais, je les aime tous.
Hééé oui !



Mission terminée, enfin  presque, car mam'zelle Rose même sans crinoline, sait ce qu'elle veut et se pâme devant les rubans en organza.
 "J'en voudrais  si c'est possible à tout prix sur mon pochon,"  et la li la la.
Quatre danettes au chocolat  plus tard, on est enfin d'accord sur l'emplacement de la chose car je ne savais pas où flanquer ses fichus rubans; ils ont fini là en noeud pap.



Comme je fais souvent des vagues, le rabat est vaguement irrégulier.



Et vous croyez que je me suis marrée à faire ça,  Le rond, Dessous???
Nieeet ! !! Je fais  définitivement la gueule à mossieur Pi = 3.1416....

Une nouvelle fois, pas moyen de faire un  "*¤£µ?§!  de fond rond, même avec le père googol et tout le tintouin.
 On nous a grugés  pendant des années à l'école, avec ce leurre à la noix.

Arrêtez tout les mômes, ne les écoutez pas; pi 3.14 est un
qui sert à rien qu'à nous faire tourner en rond,
Nom  d'un compas!

J'ai découpé 18 rondelles avant de trouver  celle qui correspond au fond, gniiiii ! 

Qu'on m'achève, je ne veux plus souffrir: comment fait-on un rond à partir de la longueur du tissu????
Je vois une Pascale "Tricotine" qui rigole......


Voyons, on se calme, c'est qu'il me plait pas mal le pochon de la Rose des bois.



La doublure choisie aussi par Rose, est une ancienne taie d'oreiller que je ne voulais pas larguer, vous savez comme on aime garder nos vieux "chiffons".

Bien bien bien !
Tiens,  j'ai une idée (non pitié).
Le prochain pochon avec fond rond, vi vi y en a un autre en chantier, je fais D'ABORD le fond et youp ! On  tourne le tissu tout le tour.
 Ah mais je l'aurai !

****

A bientôt Soeur-Belle.

Allez, soyez forts les aoûtiens, plus que deux jours.


=========

Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

MON PREMIER PIKOUIK, ENFIN PINKEEP.

Publié le par odine


Impossible de prononcer ce mot en anglais ( pas douée sauf pour les gros mots), mais je peux l'écrire si si; 
tiens je vous le refais,  je l'ai  inscrit en gros sur un papzing : PINKEEP, là !

En fait, c'est un "appareil" pour  piquer les aiguilles ou les épingles ou les flêchettes, mais en visant bien.


Le premier donc, pour Papillon Bleu,  Clarélis et j'ai choisi une de ses grilles pour cet exploit.

Car Clarélis crée des grilles qu'elle nous offre, mais aussi, sait nous faire voguer dans son univers bleuté.


La vie en rose chez
elle  c'est la vie en bleu; ce qui revient au même; allez-donc y faire un tour.
Vous en reviendrez tout papillonnants.


Ce fil variation paraissait  plutôt bleu  mais en avançant, que vois-je? Il est plutôt mauve; ah nomdeki !
Pas le courage de recommencer; (pardon Clarélis mais tu sais bien, ma feignasserie légendaire... )

Ensuite, c'est la chute fatale car impossible de trouver un galon assorti au bleu quasi-inexistant;
ni même un tissu avec  du bleu que je veux et c'est çui-là qui allait le mieux. (scrogneugneu)
Quelle histoire!


Tant qu'à faire, je mets le paquet et plof ! Un potironron bleu/mauve qui suit le mouvement.



Un pipaillon s'est échappé du pique-flêchettes.



(Piapelote tout va bien, calmes-toi;  je sais de source sûre que tu te pâmes devant les perlounettes qui pendouillent.
Bon d'accord, elles sont bleues, m'enfin.)



Bon, finalement l'ensemble bleu est carrément violet; pourvu que ça plaise, on a toujours des doutes.

En plus, j'ai dit au  gentil Papillon Bleu qu'elle était  "mon cobaye à pikouik" , car c'est Elle qui teste mon prototype.

Mais je crois que le terme lui a plu
car si c'est un peu olé olé, c'est venu du coeur.
Merci Toa.

A bientôt Clarélis.
 
*****
En attendant.vous avez vu?
Un nouvel article en moins de quinze jours.
Nom d'un Papillon !

*****


Publié dans Poindcroix.

Partager cet article

Repost 0

PUISQUE C'EST COMME CA!

Publié le par odine

Je me fais remonter les bretelles par mes copinettes car mes articles apparaissent à dose homéopathique.
C'est vrai en plus.

Allez  soyons fous,  encore un petit  blackwork pour les calmer mes pimprenelles. 


D'après une grille  free du net  mais j'ai perdu  le lien,  sur lugana  à carreaux minis 14 fils;
il m'a fallu deux paires de lorgnettes pour mater les fils de près...


C'est la première fois que je fais du BW noir, le comble.

 

 


Si vous avez un traitement contre la faignasserie, je veux bien faire une cure, merci les filles.

¤¤¤¤¤

D'ailleurs, Pépita aussi est très black and white work...

 


En plus, elle est assortie à mon coussinet rose et noir.

¤¤¤¤¤

Lili est plus rationnelle. Elle pratique le Whitework.

 


Elle reste au chaud, n'étant pas un chat d'eau. Pff.

¤¤¤¤¤

Voilà ce l'on fait quand on est en pleine crise de flemme métaphysique.

 


Balade au Semnoz pour tenter de photographier Monsieur Mt Blanc là-bas au fond.
Penses-tu lulu, rien à faire.
Mossieur  est envapé à longueur de temps dans sa brume; c'est tout ce qu'on peut voir.

¤¤¤¤¤


Je viens de réaliser que mon APN  a un réglage selon le genre de photos; incroyable. Ici il est réglé pour les glaces et les tartes, pas pour les paysages; alors ç'est pas bien beau.
On dirait une carte postale périmée.

En face, le village de Talloires et  les dents de Lanfon au-dessus.

¤¤¤¤¤

Et ça, ça vous parle ??

 


Là à gauche, la coupe LYS MARTAGON ;  quelle horreur ce que c'est bon.
Glace  chocolat des cymes je meurs, glace  café  des alpages je tombe, sauce au choc inhumaine et pommade des marmottes à la chantilly ; avec des trucs craquants d'dans;
et au sommet,  la tuile des glaciers  sans nuages, elle.

La tartounette rhubarbe, à évanouissement c'est pas pour moi (j'vous jure) mais Pat qui l'a choisie; le pervers.... hihiiiiii.

¤¤¤¤¤


C'est quoi ces petites fleurs?



C'est ballot,  j'ai plus de batterie sacrebleu;  pas moyen de prendre le champs de trolls, non de trolles.
Ca fait zouii zouii et le truc se ferme;

Bon, je ferai un effort pour les prochains articles: un par mois, ça va??

Non je rigole.

Alors à bientôt.

¤¤¤¤¤

Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

C'EST LEUR FETE DIMANCHE.

Publié le par odine


Une nouvelle chichouille pour Odette, ma moman.


Je me suis pas foulée car madame ma mère a déjà des pendeloques et coussinets et coeurs tout le tour de la taille.

 


Mais je me rattraperai avec des fleurs et du chocolat noir, blanc, au lait, praliné, au reblochon,
 à la pâte d'amande, au marrons, au caféolait 
et hips à la niôle.


Modèle  d'après une grille gratuite, offerte par De Fil En Aiguille;
 adoptée aussi-sec, j'aime trop les histoires de coeurs.
 Sur toile de lin gris pâle et  les points de noeuds en 340 DMC à la place du blanc sur le modèle.

                            ¤¤¤¤¤                            

 
Et pour vous, encore de belles photos de ma copinette



Toujours le même bois à lutins et trolls.
Ils zonent toujours là.
Salut  les petits drôles! 



Le Mont Joly  H.Savoie.

Merci Eve, je garde les autres pour plus tard.
Ton APN à toi fait pas les 400 coups, il tombe pas dans le café lui.

Bonne fête à toutes les m'mans du monde.

¤¤¤¤

Publié dans Poindcroix.

Partager cet article

Repost 0

J'AVAIS PREVENU...POUR LE BLACKWORK.

Publié le par odine

 

Encore  mé !!

 Oui mais là c'est pour M'ame Mimidou qui a eu    bougies le 12 mai.

Puis, tout le monde sait que Mimi aime le vert entre autre bien sûr, mais qu'est-ce qu'elle aime le vert ,
nom d'un farfadet !


Allez, un petit coeur,
J'en profite pour exhiber mon nouveau bouquin (bouquetin, je vous l'ai déjà fait) de blacwork.
"Technique et modèles" de Sonia Lucano, superbe.

 

 

Mais le motif  du coeur  vient toujours du "Mains et Merveilles" n°1 spécial BW.


Le fil vert, c'est "variation" 4045 de DMC.
Le rose dégradé: "Chicago" de la Cie Des Brodeuses, offert par Mimidou avec nos biscornus en 2008;

 

 

J'ai  dégoté le même vert 4045 en perlé, pour faire le tournicoton (j'ai pas dit tontaine) cousu tout autour.

 
Turlututu chapeau pointu, ça m'amuse toujours.


Un petit tour derrière.


Plus une pochette, la seule la vraie!  Celle que le " mon dentier"  nous envie,
celle qui se retourne comme une crèpe, flip flop hop et toc.
Réversible qu'elle est en plus.

le tuto ici.

 

 

Je suis capable de toutes les bassesses quand j'aime  un truc et ici c'est ce tissu.

Je me prépare à recevoir des coups de balais par Mimi,  à cause des fleurs bleues.
Elle aime pas le bleu la Mimi !
Mais je sais qu'elle va faire exception, si je lui parle de gâteaux.

 

 


Là, la cartounette pleine de gââtôôs, mdr.

Bon anniversaire Mimidou !


Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

J'AI EU UN PETIT CADEAU, ET TOC!

Publié le par odine


De la part de Boqueho (Alex) , à l'occasion de l'anniversaire de son blog;
on se connait par le forum DMC.

J'ai dansé la gigue devant ma boate aux lettres en recevant ton paquet Alex, surtout quand j'ai vu "ça".


Dommage, la photo est floufloute, mon apn a des hauts le coeur ces temps, sûrement à cause de sa chute libre dans mon café;
 je vas vous y montrer comme y faut plus bas.



C'est beau hein?  En un fil sur étamine et le fil  pfiou, j'adore.
 Alex me dit que c'est "fil du Rhin" , couleur lie de vin de chez  Réglisse.



Vous avez vu les petits ciseaux et le dos du coussin?
J'ajoute que l'échevette rose "variation" DMC est bienvenue, je ne l'avais pas encore dans mon soukafils.

Merci Alex  cest joli comme tout, ta broderie est toute fine et ces petits cadeaux sont tellement touchants.

Je t'envoie une bise d'alpage jusqu'à  ton bocage breton.

Smack!


****

Publié dans Cadeaux reçus.

Partager cet article

Repost 0

EN CHAQUE FEMME SOMMEILLE...

Publié le par odine


... Un pochon.  C'est bien connu.

Oui je sais,  c'est facile mais ça me fait rigoler.



Ah quelle histoire! Même le grand'méchant loup est plié de rire, il en veut pas de mon petit pochon rose.

Faut dire qu'il a l'air flagada le pochon.

On dirait qu'il a chassé le dahu  toute la semaine.


  

 Là il est  tout content, gai comme un pinson, je lui ai bourré le ventre avec des chiffons.

 



Sinon, il ressemble à ça.

 

 
Enfin, faisons comme si de rien n'était.




Je n'ai pas retrouvé de ce tissu rose, c'était le dernier coupon.




J'ai refait le coup des petits pinglons à ruban.



Juste pour revoir quand il est content.

 

 
Youpiii !



J'aurais bien voulu lui faire un fond rond ben voyons, mais  impossible de trouver le bon diamètre.

J'ai sorti tous mes trucs cylindriques de cuisine:  casseroles, pots,  vases et autres gamelles pour chercher un rond qui corresponde au fond pff.
 Il me faudrait un espère-comptable.

Et  mes guignoleries de calculs à la 3,14 : ça n'a rien donné.

 Les chiffres sont une denrée que j'abhorre, bref !  
Tu auras un fond carré, comme tout le monde etpicétou.
  
                                                           *****


Ca avait pourtant bien commencé; une envie de boutis.



Une mercière sympa m'a enfin dit  comment faire sécher le boutis sans le ratatiner;
après avoir enlevé Lili de la table à repasser, j'ai pu tendre le tissu avec des épingles comme ceci celà.



Elle aime faire son dodo ici, Lili.



Les gros festons , se sont bien conduits, sauf que la couture dans les creux était un trop profonde, il a fallu la refaire moins loin, car ça faisait des grimaces en retournant.

Ma vieille machine a 30 ans et elle a droit à une giclette d'huile  plus une claque dans le dos dès qu'elle fait mine de cachochymer, mais on s'aime les deux.

                                                          *****


 Finalement, vous savez pourquoi il est flapi mon pochon chonchaine ?

Pasque comme une gourdasse,  j'ai oublié de coudre le molleton  ci-dessus en même temps que la doublure.

C'est pour ça qu'il  a les genoux  fléchis, mon pochon.

Boudiou, j'ai tenté l'impossible en introduisant le molleton (taine), entre le boutis et la doublure ; pas moyen sans que ça godaille de partout. Gnignigni.
Pourquoi faire simple, c'est plus marrant de faire compliqué.

Hop, je l'ai jetée aux orties le molleton à chat. 
 Pépita l'a regardé s'envoler en soupirant, toutes moustaches dehors.
C'était une bonne couverture mais tant pis.
 
N'empêche que je suis contente du résultat faut pas croire;  toudmême.


Alors à bientôt, pour une nouvelle histoire pochonne.

                                                          
                                                       ¤¤¤¤¤¤¤


Publié dans Boutis

Partager cet article

Repost 0

CE BEAU PREMIER MAI.

Publié le par odine

C'est la fête des clochettes, salut les filles.


*********

Mais aussi :
 une réunion de Rhônalpinettes
et mon cadeau fait pour l'instigatrice.


Donc Jonquille, qui a réuni chez elle les croipinettes du coin; je n'ai pas pù me joindre à elles mais 
 son cadeau lui a été apporté par une téméraire .

Je vous vois d'ici les Mangoustes, ça a dù brasser par là-bas en Isère.
Racontez-nous ça demain.


 Modèle trouvé sur un "Mains et Merveilles" n°1, spécial blackwork.
(Ca yest, je suis en crise blacvorque, vous allez voir).

Le ruban est cousu tout autour par un "point de Boulogne" et toc, ça en jette hein les termes comme ça, héhé.



Le fil, c'est "chanson d'avril" (il était temps),  un nouveau de chez Pimprenelle.

J'ai pris les photos de nuit sur une écorce d'arbre, allez savoir pourquoi.

Peut-être parce j'ai enfin vu des hirondelles jolies ce matin,
qui batifolaient dans le ciel de ce beau jour de la fête du travail ♪♫ .

Bon allez !
Finissez bien ce wend.

Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

TAGUEE PAR UN PAPILLON.

Publié le par odine



C'est en pensant à   http://clarelis.canalblog.com/  que j'ai fait l'article précédent, car la gredine m'a taguée;
finalement  j'y vais, mais en rose cette fois.

Alors hop!

Quelle heure est-il chez toi?    14h 30, l'heure du deuxième café.

Pour toi, Avril rime avec :   les fleurs et les fils à broder dont je ne me découvre pas.

As-tu embrassé ton chien ce matin?    Mes deux minettes oui, le chien est dans mes rêves.

Aimes-tu les algues?  J'aimerais les aimer, je n'en ai jamais rencontré.

Où as-tu nagé la dernière fois?  En eau trouble dans ma cuisine le mois dernier, fuite de syphon.

Prends une photo de la vue que tu as de la fenetre la plus proche de toi et montre-nous. 


Juste après la pluie.
A gauche, le Parmelan et à droite, une partie du Mont-Veyrier.
 


Ouvre un magazine. En partant de la page 77 le prochain article est ?    Euh Je ne trouve aucun magazine, à part les pubs Auchan et compagnie, mais ils n'ont pas assez de pages.

Ecris la dernière phrase que tu viens d'entendre.    "Effrayer le colonel de la sorte "(dans  Arsène Lupin à la télé).


Attention, on remonte le temps: que faisais-tu le 04/04/2004 ?   J'étais en vacances au Thor vers Avignon; génial.
                                                                           

Allume la télé, zappe six fois et dis-nous ce que tu vois.    Une pub berk pour soigner les ongles pas beaux.


Le dernier commentaire posté sur ton blog?    

  Moi non plus je n'ai pas beaucoup de considération pour les malotrous en 4/4 qui nous toisent du haut de leur tas de tôle et qui défoncent nos petits chemins forestiers parce qu'ils ont oublié qu'ils avaient des jambes. Pia


Ton prochain concert?    Les merluchons qui sifflotent à plein gosier, tôt  le matin dans les arbres en fleurs.


Compte fleurette jusqu'à trois:   un deux trois: soleil oups, rose, pivoine, fleurs des champs.


Héhé, bon à moi de  taguer maintenant:

http://leschatsdumaquis.over-blog.com/

http://piapotages-et-petits-ouvrages.over-blog.com/

Répondez si vous voulez hein? Vous connaissez?
Ce tag prend fin avec le mois d'avril, donc vite vite.


Voilà Clarélis, c'était rigolo; merci de m'avoir taguée.


                                  ¤¤¤¤¤              


Partager cet article

Repost 0

HISTOIRE RESOLUMENT BLEUE.

Publié le par odine


Ca vous est déjà arrivé,  au péage de l'autoroute, de larguer votre carte bleue PAR TERRE, au moment de l'introduire dans le truc pour payer???
Mmmmh ?

Bon ! ELLE est  là, par terre crénom et bien sûr, comme je suis  à raz la machine pour pouvoir tendre mon petit bras (vous aussi hein?) ,

a)  impossible d'ouvrir la portière,

b) ni d'avancer n'à cause la barrière électrifiée,

c) ni d'ouvrir la portière de droite n'à cause les lance-roquettes posés  là pour empêcher toute fuite,

d) ni de reculer car le ouistiti  derrière a collé son quat-quat contre mon pare-choc et hurle à la mort;

il est debout sur son volant en train de  vitupèrer  à travers son moche pare-brise, bourré de moucherons assassinés.
Il est plein de courroux dis-donc !

Je me ratatine un tantinet tout à trac (dites-le pour voir), sur mon siège baquet,  attendant le jugement dernier.
J'ai juste eu le temps de coller un ramponneau sur la targette de la malheureuse machine, pour appeler au secours.

Tout à coup, une voix céleste sort du néant et assure que " madame on arrive".
Crotte, ils ont une caméra et on dù voir mon facies de guenille pétrifiée, à cause du teigneux aux moucherons.

 La li lali la la,  je me vois dans une forêt verdoyante enchantée, entourée d'une douce  nuée  bienfaisante, losque je vois un mignon farfadet avancer  vers moi comme au ralenti;
le cher petit se penche devant ma calandre et d'un coup de reins magnifique: hoooop !
 Il  cueille ma cartounette et me la tend avec un sourire à faire pleurer une horde de hyenes.
Non, je ne rêvais pas!

 Le mal élevé derrière, me dit des mots doux savoyards et les autres me les disent en javanais, mais je m'en tamponne, éperdue de reconnaissance pour ce  ptit gars qui m'a sauvé la vie.

Ah  sapristi ! Tout ça pour 1 euro 30 ct et gagner 5 mn.

Le bagolu aux moucherons m'a doublée tellement près, que nos deux carrosseries ont fait des étincelles; c'était beau !

Des fois  j'aimerais bien apprendre à donner des coups de lattes à gauche à droite, comme Jacky Chan mais bon; en pensée seulement..

Foi de cartounette

                                                   *******


 Encore du bleu.


 
Il est beau,  même sans ses feuilles; 
je vais lui tricoter un habit vert avec mes fils d'avril, promis.
 
                                                     ~~~~~~~~

J'en profite pour vous montrer mon biscornu bleu, toujours avec ce tissu de couturière.


Oui, vous l'avez déjà vu ici.




J'ai carrément triché en piquant les contours des deux carrés à la machine, pour les rassembler ensuite juste avec les points, comme un biscornu en toile.
C'est un travail de flemmarde, comme on aime...

Allez, très bonne journée même s'il pleut.


                                               
                                                         ¤¤¤¤¤

Partager cet article

Repost 0

C'ETAIT QUAND PAQUES ??

Publié le par odine


Bah, à peine 15 jours.

Voilà  les petits  zinzins brodés pour les deux loupiots de mon frère,
  qui sont du coup mes neveux et nièce .



 
C'est Pâques ou c'est pas Pâques;  pour Angele.


 

 

 Grille offerte chez Mausimom's.




Pis lui ?
 
Pour Antoine.
 Si quelqu'un peu me dire de qui est la grille; impossible de retrouver la créatrice, j'ai oublié de noter son nom.




Les photos sont olé olé,
va savoir pourquoi c'est tout brouillamini ...




Alors, heureux  l'poussin?

                                                            ¤¤¤¤¤



Et là, pour m'ame ma mère.
Un free offert par Echevette.




Brodé aux fils "satin" de DMC, alors à ne pas regarder de près, calamité !

C'est encore Mimidou qui prend, car elle  m'a envoyé de ces fils lors de notre échange de biscornus et c'est un premier essai.
Euhh, j'ai bousillé trois aiguilles et englouti une boîte de décontractyl tellement c'est abomifreux de broder ces fils avec deux brins, nom d'un pti bonhomme!

Par contre,  j'avoue qu'avec un brin, sur un fil c'est sympa,  plus facile et les couleurs sont top, il faut le dire;
merci Mimi va. 

                                                            ¤¤¤¤¤

                                                            


Enfin, ce petit piaf rigolo est destiné à décorer le couvercle d' une boî-boîte en carton.... un jour prochain.


Toujours avec les fils satin, (sauf le jaune); tu vois Mimi j'y ai pris goût mine de rien.

Encore une grille free de Mausimom's.




Et pour finir de souffrir, j'ai pris une toile pailletée, mais avec une couche de machin caoutchouteux, qui bouche les trous;
il fallait des gants de fer pour planter l'aiguille là-dedans et une pince à tagada pour la sortir, sacrebleu !
Jamais plus jamais je vous dis.

 

 

OOOOOO
                                               
Enfin voilà voilà; 

Allez,  je vous offre de belles fleurs du printemps;

les photos sont prises par Eve ma vieille copine, qui sait mater son APN.
Merci ma grande, de nous en faire profiter.











                                                    

A bientôt !

 

Partager cet article

Repost 0

LA BOURSE ET LA VIE !

Publié le par odine


Et que ça saute! 
 Une nouvelle course de haies pour finir à l'heure l'anniv. de Lilette, ma deuxième tantine.

Brodouillerie  faite à la vitesse du son; j'ai choisi le blackwork (rosework ici), car c'est plus rapide que le point compté.




Encore une qui aime le rose, comme les trois quart et demi des gens que je connais dans ce bas monde, où  la vie en rose est un art aussi balaise que celui de la cuisine.




J'étais donc en plein trip recettes de veau en tout genre, sur un vieux bouquin  de cuisine;
mais comme je rate même les oeufs durs, pas la peine de frimer, je regarde juste les images,  tssss.




Pépita fait des essais de nouvelles bottes, il pleut aujourd'hui.



 
Gnii !




Le motif vient d'un free de Patricia wainwright, ici.
Fil dégradé (dit ombré) 48 de DMC;
 
ces fils doivent (paraît-il) disparaître; dommage crénom.




Motif modifié un brin pour le truc à lunettes.

Je ferais bien une blanquette de veau, mais voilà....




Toujours avec le modèle de la furieuse pochette express, dont on ne peux plus se passer, hein Pia?





Biscornouillon, la cuillère est toute pitite, alors.




C'est rigolo les montages photos, j'ai découvert depuis peu.




Sous le miron noiréblanc, devinez ce qui y a....Maintenant elle teste le côté confort, faut voir...

Je suis tombée raide devant ce tissu, je me roulerais dedant.

                     ¤¤¤                     




Lili est bien loin de tout ça, puis elle a déjà des bottes blanches, cachées dessous.
Elle participe à nos agitations, mais toujours à distance.
C'est une cérébrale.




Vous avez vu ses beaux yeux de serpent?
C'est Lili ouais !


              *******

Publié dans Blackwork

Partager cet article

Repost 0

POUR S'ENTRAINER...

Publié le par odine


..Au printemps.

Quand j'ai vu cette grillounette jolie, je l'ai voulue tout de suite tout de suite, pour la broder tout de suite ;
Vite, une autre pochette express pour aller avec.

La tite grille  est offerte par Dany, qui nous prépare aux beaux jours.


C'est pour mettre euh, des chichouilles bien sûr, ou des trucs à coudre..



Ou des trucs à broder.




Ou rien, vu la taille de la pochette.



Merci Dany, elle est tellement  zolie que je la rebroderai avec d'autres couleurs, épicétou.

                              *****

Vous avez cru l'aut'jour,  à la dernière photo d'hiver?

Que nenni, hin hin hin.


ET TOC !       

Le petit bois derrière chez  Eve.


                                                      ¤¤¤¤¤


Publié dans Poindcroix.

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>