En chaque femme sommeille...

Publié le par odine


... Un pochon. C'est bien connu 😊.
bonjour bonjour

Oui je sais,  c'est facile mais ça me fait rigoler.


Ah quelle histoire ! Même le grand'méchant loup est plié de rire, il en veut pas de mon petit pochon rose. Enfin !
Une envie de boutis mais faut dire qu'il a l'air flagada le pochon.

On dirait qu'il a chassé le dahu  toute la semaine.


  
 Là il est  tout content, gai comme un pinson, je l'ai bourré avec des chiffons.

Sinon, il ressemble à ça.


 
 Enfin, faisons comme si de rien n'était.


Je n'ai pas retrouvé de ce tissu rose que j'aime, c'était le dernier coupon.


Et les petits pinglons à ruban...


Juste pour revoir quand il est content.
 

 
 Youpiii !


J'aurais bien voulu lui faire un fond rond ben voyons, mais  impossible de trouver le bon diamètre.

J'ai sorti tous mes trucs cylindriques de cuisine : casseroles, pots, vases et autres gamelles pour chercher un rond qui corresponde au fond pff.
 Il me faudrait un espère-comptable.

Et  mes guignoleries de calculs à la 3,14 : ça n'a rien donné.
 Les chiffres sont une denrée que j'abhorre, bref !  
Tu auras un fond carré, comme tout le monde etpicétou.
  
                                     

Au début, on boutisse..


Une mercière sympa m'a enfin dit comment faire sécher le boutis sans le ratatiner ;
après avoir enlevé Lili de la table à repasser, j'ai pu tendre le tissu avec des épingles comme ceci celà.


Elle aime faire son dodo ici, Lili.


Les gros festons, se sont bien conduits, sauf que la couture dans les creux était un trop profonde, il a fallu la refaire moins loin, car ça faisait des grimaces en retournant.

Ma vieille machine a 30 ans et elle a droit à une giclette d'huile plus une claque dans le dos dès qu'elle fait mine de cachochymer, mais on s'aime les deux.

                                            
 Finalement, vous savez pourquoi il est flapi mon pochon chonchaine ?

Pasque comme une gourdasse,  j'ai oublié de coudre le molleton ci-dessus en même temps que la doublure.

C'est pour ça qu'il a les genoux fléchis, mon pochon.

Boudiou, j'ai tenté l'impossible en introduisant le molleton (taine), entre le boutis et la doublure ; pas moyen sans que ça godaille de partout. Gnignigni.
Pourquoi faire simple, c'est plus marrant de faire compliqué.

Hop, je l'ai jeté aux orties le molleton. 
 Pépita l'a regardé s'envoler en soupirant, toutes moustaches dehors.
C'était une bonne couverture mais tant pis.
 
N'empêche que je suis contente du résultat faut pas croire ; toudmême.

Alors à bientôt, pour une nouvelle histoire pochonne.

                               
                        

                                  

Publié dans Boutis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
magnifique ce pochon
bisous
alex
Répondre
O

Bisou Alex à bientôt.


S
j'adore ce pochon
le boutis est très beau
bien la technique pour le faire sécher
le résultat est splendide
sylvie
Répondre
O

Merci Sylvie, c'est ingénieux pour ne pas repasser le boutis, pratique comme tout.


P
Les pochons sont dans la plaine...90
A puce.
pat-a-bois
Répondre
O


Patabois, incroyable tu es venu voir mes pochoncetés;
je te laisse avec ton rabot et tes gouges sois prudent; n'oublie pas d'éteindre le garage en rentrant.



A
il est magnifique ce pochon

Bon WE

Réjane
Répondre
O

Bon WE pour toi aussi, depuis ....15 jours; alors ce sera pour celui à venir, merci.


C
Ca ne m'étonne pas que tu aimes toutes les couleurs, c'est le contraire qui m'aurait surprise! Il pleut, il mouille, sur ton lac aux grenouilles????
Gros bisous, Clarélis
Répondre
O

Oulala, le retard pour vous répondre; désolée Papillon;
je traîne les pieds en ce moment, trop fainéante.
Du coup, il ne pleut plus ici,hihi.


C
Bon, j'ai fait mes recherches et j'ai retrouvé le blog sur lequel il y a le tuto en question. Il faut aller sur le blog de sylvie and co. Si tu en refais un,mets la photo sur ton blog. Pour la peine,j'èspère que tu seras la 10° abonnée à mon blog. Voici l'adresse : lescreationsdecaillou.over-blog.fr
Répondre
O

Pardon pardon caillou, je suis allée voir le tuto merci;
mais j'ai négligé mes réponses, c'est pas bien hein?
Je te refais signe bientôt, sur ton blog.
Bisou.


D
Ton article est extra !
J'adore ta prose
ta bonne humeur
ta façon de voir les choses
et bien sûr le pochon qui est une petite merveille !
Je t'embrasse chère Odine et te souhaite une belle journée
Répondre
O

Moi aussi Dany je te fais plein de bises, merci de me faire coucou.


C
J'adore te lire; malgré mon peu de temps pour blagasser sur la toile, je ne te manquerais pour rien au monde...
Répondre
O

C'est gentil, merci Chris.


P
ton pochon c'est vraiment pas du bidon !!!... même s'il a le ventre mou ! je suis espère comptable, mais ya rien de mieux que les ustensiles de cuisine pour faire un cercle, tu n'a peut-être pas essayé l'assiette à dessert,ou l'assiette normale, ou le seau à champagne ou le bol (coté ras le bol), ou tout simplement le compas , j' adopte le pochon mal fichu moi aussi, il est trop beau.... bizz
Répondre
O

Ahh une pro des chiffres, c'est vrai, sans rire?
C'est de la science fiction pour moi et mes compas sont tout rouillés les pauvres.
(j'ai essayé les assiettes tu penses).
Bon, je te rajoute à la liste, héhé ça devient passionnant la guerre du pochon.
Bisou Pascale


S
le trouvant superbe je désire etre sur la liste des futurs adoptantes hihi!!!!
(j'ai acheté le meme coton que tu as mis sur ta photo je vais tester ça sous peu)
bisous
nanette
Répondre
O

Oh Nanette, chic tu vas être accro en moins de deux;
Vite fais voir ton premier boutis.


M
Ce pochon est plus que ravissant avec ce boutis. Je vois en tout cas que le chat t'a bien aidée !
Bises et bonne semaine
Répondre
O

Oui, Pépita est toujours de la fête et toujours d'accord en plus.
Merci, bonne semaine à toi également.


C
Ah ben si il doit aller en Isère, je me mets sur les rangs!!! Attention, ma chère Jonquille, il va y avoir du sang!!!

Merci encore Odine, ton blog devient un lieu de rencontre pourles marrantes de la blogosphère, tu vas devenir célèbre pour ça!!!
Bisous à toutes!!!
Clarélis
Répondre
O


Bon, je men vas en refaire une dizaine et pis c'est tout; je voudrais pas que ça se termine en bain de sang.



L
Je suis pétée de rire en lisant les commentaires.

Rose-soeur-belle :-)
Répondre
O


Fais doucement, pense à tes petites vertèbres qui vont se gondoler ma Rose.



M
tiens, lundi matin, re-pochon!!! overblog doit bégayer mais ça ne fait rien, je l'ai revu et relu avec plaisir!
Répondre
O

Nan Mimi, c'est que j'ai corrigé une ou deux fote dortografe.


T
Il est magnifique! Bravo.
Répondre
O

Merci partageuse d'opéras.


A
coucou, je découvre ton blog grâce à ta merveilleuse belle soeur. j'adore ton humour et tes broderies sont à tomber. Bon dimanche
Répondre
O

Bienvenue à toi.
ma merveilleuse soeur-belle n'est rien qu'une voleuse de pochon mou en perdition.
Merci alexounette


J
Magnifique ce pochon...et bravo pour le boutis! ( pas de blog..)
Répondre
O

merci Jacqueline, tu fais un blog bientôt?


J
Heu.... Et en n'Izère, il serait bien en n'Izère aussi, ton pochonmoudubide ! Ici on sait requinquer même les Normandes flappies, alors tu penses bien que ton pochon... hihi !
bisous et bravo, tes articles, c'est que du plaisir !!
Jonquille
Répondre
O

Mince, en plus l'izère, c'est tout près; ça va saigner si ça continue les filles.
Merci Jonquillette requinquatrice de normande.


I
Il est super beau ton pochon !!!
Moi aussi j'adopterais bien mais je vois qu'il y a déjà du monde sur le coup !
Gros bisous
Isa
Répondre
O

Ma pauvre Zaza, faut se battre hein ménant?
Enfin, tu auras le droit de le voir à notre prochain thé.
Bises


M
Franchement il est pas montrable, je suis d'accord avec Rose sur ce point; torsiflé, le feston incertain, mou du bidon
par contre là où je ne suis pas d'accord, c'est qu'en Seine et Marne, l'air est excellent pour les pochons ronds à fond carré et je te propose de l'envoyer dans mon sanatorium à pochon pour que je le requinque...grrrrrrr, pas touche Rose, je mords!......
il est sublime ton "potisrond" (pochon+boutis+rond)
Répondre
O

Bon, je peux vous le dédoubler, le dépochonner si vous insistez;
c'est juste le climat qui me fait hésiter: pas qu'il chope une autre fièvre, hé ho.


Z
Mais il est très beau (et même plus que ça) ce pochon !!! De grosses caresses aux minettes.
Répondre
O

J'ai fait de grosses caresses aux minettes, merci .


C
Il est magnifique ce pochon ! Merveilleux ce boutis et ces tissus. Merci pour cet article drôle et sympa... amitiés
Répondre
O

Merci Coyote.


C
Mais il est magnifique ton pochon. Tu ne nous aurais pas raconté tes tracas de fabrication on ne s'en serait pas douté.
Ne t'inquiète pas, moi je réalise toujours un prototype avant le vrai car j'ai aussi des problèmes de chiffres, de molleton, d'anses que je couds sur le même côté, etc....
Répondre
O

Alors bienvenue chez moi, en fait mes tracas me servent de leçon, enfin faut voir.
Merci.


C
J'oubliais: Je suis comme toi, je ne peux pas voir les chiffres en peinture, le problème, c'est qu'ils me le rendent bien, et qu'il ont décidé de déserter mon compte en banque!
Et gros bisous à Mlle "Chats du maquis", Rose de son prénom!!!
Répondre
O

Tu veux qu'on vienne faire une recherche de chiffres déserteurs?
Laisse-toi pas faire, courage.
Bisou aussi à toi.


C
On rigole toujours autant, chez toi!!!Car en plus, tu as des copines aussi marrantes que toi (qui se ressemble s'assemble, me suis-je laissée dire...), et quand on a fini de se bidonner devant ton article, on remet ça avec les commentaires de Mlle "Chats du maquis"! Remarque, je n'ai pas fait que rire, comme d'habitude je me suis ébaubie devant tant de beauté!!! Ce motif en boutis, c'est à tomber!!!Et j'adore le tissu de ta doublure, et le beau ruban si léger..bref, tout! Je ne te parle pas des festons, parce que là, je suis verte de jalousie...le jour où je serai capable d'en faire de semblables, mets-toi bien à l'abri, parce qu'il pleuvra des crapauds sur ton lac chéri!!!
Gros bisous, mon Odine, et merci pour les bons moments que je passe chez toi!!
Clarélis
Répondre
O


Rahh, je veux bien des grenouilles sur mon lac, mais les crapeauds resteront sur la berge na!
Mamzelle chatdumaquis n'est autre que ma soeur-belle qui me pique tous mes prototypes, car c'est aussi ma testeuse; mais comme c'est une gentille Rose, je craque.
Merci Catherine de venir papillonner chez moi, j'aime bien te lire.
A bienôt.


 



C
sur un blog auquel je suis abonnée,(je peux te retrouver l'adresse, je suis abonnée à des tas de blogs sur la broderie et la couture) ils ont mis en ligne un tuto pour un pochon à festons. Pourquoi t'as pas fait comme eux?
Répondre
O


Ah oui, y a un tuto? tu peux me dire sur quel blog sil te plait ?
Pour le prochain, on ne sait jamais, hihi.
A bientôt.



L
PS : en Rose sommeille DEUX pochons, DEUX

heu heu heu
Répondre
O

File dans ta chambre, va faire dodo pff.


L
En même temps que je suis à genoux tellement je rigole je me dis que mon pochon-mon-mien (celui-là même que j'ai oublié de montrer à Nanette samedi) se sent un peu seul sur ma commode et que s'il avait un grand frère, il serait heureux comme un pape.

T'as raison, il a choppé la grippe porcine, le foin lui titille les poils du nez, le tissu s'est fait un lumbago, le ruban est mité, le fond cabossé.

DONC REFILES-LE MOI, je vais lui faire respirer des huiles essentielles, le caresser, le complimenter, le masser T'VAWOUAR

Comme je suis là dans hum disons deux heures, tu peux commencer à lui parler de son adoption future et à sortir la glace du congélo pour qu'elle soit à point.

Rose future mère de deux pochons.

;-))))))))))))))))))))))))))))))))))))
Répondre
O

Fais gaffe à la contagion ma soeur-belle, je voudrais pas te refiler une quinte de toux pochonneuse;
Mais si tu insistes, je peux te le prêter 5mn;
T'ention à Mimidou et Jonquille, elles sont justes là, et Zaza pas loin non plus.
Quel match !


P
Pfff, si tu voyais ma tête, enfin surtout ma langue pendante devant ton rond pochon au fond carré en boutis, tu ne regretterais pas d'avoir oublié de l'emboutir de ouatine. Pia
Répondre
O

Hihi, pia j'aimerais bien voir ta tête et tant pis pour la ouatine.