C'est La fête du pochon...

Publié le par odine

Tout est bon euh... beau dans l'pochon.
Bonjour les Damoiselles, vous allez bien j'espère ?
Et voilà, je me suis amourachée d'un nouveau pochon, trouvé sur ce site . Merci à cette dame japonaise qui nous offre tout-un-tas-de tutos 😊 de ses oeuvres.   
C'est La fête du pochon...
Je suis à fond ; c'est trop sympa à faire et on peut "triturer" les couleurs, même si elles ne s'accordent pas et patatipata.

Le tableau derrière avec le père nono qui perd son renne, vient d'une grille de Madame chantilly. Achetée depuis cent ans et terminée depuis peu.
"En retard" comme le titre de la broderie.

 

C'est La fête du pochon...
Quand on baille, y en a sept qui nous imitent...ou six. pour voir les doublures, c'est mieux. Ma préférée, c'est celle à carreaux au fond.

 

 

C'est La fête du pochon...
C'est l'heure de la sieste, fallait pas bailler.  Z Z z z z z z z.
Les deux faces sont identiques et on voit les petits plis dessous pour faire
"pas raplapla".

 

Vous trépignez pour avoir le gabarit mhhh ? car il n'y est pas sur la vidéo ; on le trouve en rôdant dans les commentaires en bas. la traduction est olé olé mais le dessin parle tout seul, ouf !

 

C'est La fête du pochon...
C'est La fête du pochon...
Allez, de plus près ; rhaaa je les trouve trop beaux, pis je m'en crois nanèère.

 

Enn--fin !
Et je n'ai pas montré la chose de la saint Valentin.
C'est La fête du pochon...
C'est passé d'accord mais je traîne toujours mes grolles pour faire un article.
C'est La fête du pochon...
l'on peut apercevoir les deux nigauds à la fenêtre, tout contents.

 

C'est La fête du pochon...
Chapeau pointurlututu (j'n'allais pas rater ça)
Lors du premier confinement, je m'étais exercée à massacrer des livres, sans valeur rassurez-vous. Au début, j'avais le trac de déchiqueter de pauvres bouquins sans défense. Je leur parlais du cac 40, du réchauffement, des malheurs du monde...

 

C'est La fête du pochon...
... Depuis, je me  lâche ; même plus peur.
Vous pensez que j'étais en rogne pour faire un truc pareil ? Mé non !
Ca passait le temps confiné, puis ce roman à l'eau de rose ne finira pas malheureux, oublié, seul et rongé des mites... hin-hin-hin.
C'est La fête du pochon...
  Le même, la tête en bas ; voui, ça ne change pas grand'chose me direz-vous.

 

C'est La fête du pochon...
Et vu du ciel.
Il reste ma collec. de Barbara Cartland souvenirs de jeunesse, à la cââve (accent savoyard) ; je les regarde d'un oeil sournois avec des idées de cutter et sécateur.
Faut voir. Même mes copines n'en veulent pas de mes Barbara ; elles rigolent. Bon, je les dépècerai plus tard...les livres pas les copines hein ?
voilà voilà !
Et puis : bienvenue à mes nouvelles abonnées, merci à toutes d'être là.

 

C'est La fête du pochon...
A bientôt !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
super sympa tous ces pochons j'adore
Répondre
L
Je me pâme toujours devant les livres en délire . Ils sont tous plus extraordinaires les uns que les autres et ne pouvaient sortir que de ton esprit de génie ! <br /> A bientôt pour un goûter han.<br /> Sœur-Belle
Répondre
S
Ils sont superbes ces pochons ! chouette couture ! j'admire ! =^..^=
Répondre
.
et très bonne soirée .....sans masque ....ouf terrible ...à force on ne l'enlève plus
Répondre
D
.....belle collection de pochons....pour y cacher des trésors...;)....belle créativité ce livre...il a repris vie d'une autre manière...;) bravo<br /> <br /> bon vendredi odine<br /> <br /> bise
Répondre
T
Bravo pour tes pochons et pochettes, tout est réussi.<br /> Bravo aussi pour ta superbe broderie<br /> <br /> Gros bisous <br /> Béa
Répondre
c'est génial ....tout simplement trop beau ...20/20 ..vais venir faire un stage chez toi .....
Répondre
S
Rhooo : superbes tes pochons... zé pochettes !! bravo ! tu manies les couleurs qu'on n'oserait pas coordonner, d'une main experte et qui donnent des résultats zépoustouflants, si beaux ! les chichouilles au bout des cordons terminent bien le tout, merci pour le lien de cette dame japonaise aux doigts fins et aux ongles soignés, et aussi pour le schéma, Bravo pour ta jolie broderie de Noël, Quant aux livres devenus cette si belle cabane à oiseaux habitée par un couple de zoziaux amoureux, tu es bien douée ! Décidément tu sais tout faire ...pour notre plus grand bonheur ! c'est à nous de te dire : merci d'être là " c'est toujours un immense plaisir de te lire, tu nous fais oublier la grisaille de l'hiver et cette tempête qui nous a durement touchés, pas que dans le Nord, aussi en Picardie, et le vent continue à souffler bien fort aujourd'hui, on ne met pas son nez dehors ! grosses bises, j'ai adoré aussi le titre ! où vas tu chercher toutes ces idées ????
Répondre
M
J'adore tes pochons mais surtout ton blabla.... pas car et alors les livres c'est quoi ce délire. Bisous alsaciens.
Répondre
N
Ouaaaaaaaaaaaah, quels jolis pochons, craquants comme tout, enregistrés, y a plus qu'à...<br /> Merci pour le partage...<br /> Triturer de vieux bouquins, ça me tentait bien, mais je n'ai jamais osé...<br /> Belle journée, encore merci pour l'idée des pochons. Bises
Répondre